Pricing Table Particle

Quickly drive clicks-and-mortar catalysts for change
  • Basic
  • Standard Compliant Channels
  • $50
  • Completely synergize resource taxing relationships via premier market
  • 1 GB of space
  • Support at $25/hour
  • Sign Up
  • Premium
  • Standard Compliant Channels
  • $100
  • Completely synergize resource taxing relationships via premier market
  • 10 GB of space
  • Support at $15/hour
  • Sign Up
  • Platinum
  • Standard Compliant Channels
  • $250
  • Completely synergize resource taxing relationships via premier market
  • 30 GB of space
  • Support at $5/hour
  • Sign Up

Essonne Développement, l’Agence de Développement Territorial du 91

Première mondiale : un hydrocarbure composé de 34% de carburant renouvelable

Global Bioenergies, une entreprise essonnienne située au Genopole à Evry, a réalisé une première démonstration de son biocarburant devant la presse au début du mois d’avril. Pour la première fois au monde, un mélange d’essence contenant 34% de biocarburant a été utilisé sur une voiture n’ayant subi aucun réglage préalable. 

Après une demi-heure de conduite sur le circuit de Linas-Montlhéry, aucun incident n’a été signalé. A la suite de cet exercice, un laboratoire indépendant réalisera des tests en situation réelle, en ville, sur des routes de campagne … Des tests des gaz d’échappement seront réalisés afin de les comparer à ceux d’une voiture essence, et ainsi confirmer les bons résultats obtenus en laboratoire.

Le mélange produit par Global Bioenergies peut comporter jusqu’à 34% de biocarburant et ce, sans modifier le moteur du véhicule, contrairement au bioéthanol lorsqu’il est utilisé dans de larges proportions. Aujourd’hui, le sans-plomb 95 E10 que l’on trouve à la pompe ne comporte que 10% d’éthanol.

Autre différence notable, le biocarburant utilisé est issu d’un précurseur, l’isobutène, utilisée en pétrochimie. Dans ce cas, il est obtenu, non pas de ressources fossiles mais à partir de sucres extraits de matières premières renouvelables comme la mélasse de betterave, de la paille, du bois …

Ce mélange, étant conforme à la norme européenne, pourrait être distribué dans n’importe quelle station-service et alimenter les voitures essence.

Le biocarburant pourrait être commercialisé à grande échelle dès 2021, et permettrait de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

 

©Global Bioenergies

0
0
0
s2sdefault
powered by social2s

Photothèque

Revivez les événements d'Essonne Développement

Carte de l'économie en Essonne

Téléchargez la carte économique

Agenda

Prenez date

Publications

Rapports d'activités, Newsletter, etc. 

Actualités

Informez-vous en un clic

Nous contacter

Un renseignement ou une question ?