NEWSLETTER START-UP – Juillet 2021

L’ACTU START-UP EN ESSONNE

Essonne Développement a vocation à décloisonner, mettre en mouvement, inspirer les acteurs et faciliter les liens avec le territoire pour accompagner la concrétisation des projets entrepreneuriaux à fort potentiel et porteurs de solutions.

Notre observatoire suit au quotidien près de 200 start up dans les secteurs stratégiques du territoire, il constitue une référence pour identifier aux plus près les besoins et proposer des réponses.

Vous souhaitez prendre la parole, contactez-nous pour apparaître dans la prochaine newsletter !

Actualités start-up

Aeraccess s’engage pour la filière drone

AERACCESS fait partie des membres fondateurs de l’Association des Drones de l’Industrie Française (ADIF), créée en juin 2021, qui vise à structurer une filière autour des drones en France et permettre le développement de l’industrie française.
La start-up s’engage aussi dans un développement commercial aux Etats-Unis à travers la signature fin avril 2021 d’un accord de partenariat avec Barfield Inc,
filiale d’Air France KLM sur le continent américain. Cet accord porte sur la vente et le support de véhicules aériens sans pilote (UAV) sur le marché américain par Barfield.

TargEDys publie son essai clinique

TargEDys a annoncé début juin, la publication du premier essai clinique en double aveugle, randomisé, contrôlé par placebo, démontrant l’efficacité de leur médicament à un niveau sans précédent dans la perte de poids et la satiété.
Pour rappel, la biotech française TargEDys est spécialisée dans les solutions innovantes à partir de microbiome. Elle est déjà présente en France, en Italie, au Portugal et en Slovénie. L’entreprise essonnienne recherche notamment des partenaires de distribution pour se développer sur de nouveaux marchés.

Abolis développe “Microbiome studio”

Abolis lance une nouvelle start-up dédiée à la compréhension des écosystèmes microbiens dénommée « Microbiome studio » et qui aura pour mission de développer un logiciel permettant de décrypter le fonctionnement des écosystèmes microbiens pour les apprivoiser et les mettre au service de l’homme et de l’environnement.

Algama mise en lumière par l’Etat

Algama a été sélectionnée par le Gouvernement pour participer au programme “French Tech-Green 20” qui a pour objectif d’accompagner 20 start-ups positionnées sur les énergies propres de demain et la transition écologique pour devenir des “leaders technologiques de la transition écologique”. Cette annonce a été faite le 3 mai dernier par la Ministre de la transition écologique, Barbara Pompili, et Cédric O, secrétaire d’Etat chargé de la Transition Numérique.

CADLM est rachetée par Hexagon

CADLM a été rachetée par Hexagon début avril. L’entreprise essonnienne est la pionnière dans la combinaison de l’ingénierie assistée par ordinateur (IAO) avec l’intelligence artificielle (IA) et l’apprentissage automatique. Elle s’attache à révolutionner l’impact de la simulation sur les processus de développement et les cycles de vie de produits. CADLM fera partie de la division Manufacturing Intelligence d’Hexagon.

Enalees s’agrandit

L’entreprise Enalees a présenté, il y a quelques semaines, son projet d’agrandissement à la Présidente de la Région Ile de France, Valérie Pécresse. La société, créée en 2015, qui évolue dans le secteur de la santé animale, va pouvoir multiplier par 20 ses capacités de fabrication de tests de diagnostic pour la détection des maladies infectieuses chez les chevaux, les chats et les chiens.
Enalees souhaite également mettre à disposition d’autres entreprises son expertise dans le but de créer un  écosystème français de tests LAMP-PCR dans de multiples domaines.

Vuzair lance la commercialisation de ses visières

Vuzair a annoncé une commercialisation de ses masques en septembre 2021. L’entreprise a vu le jour en juillet 2020 en pleine pandémie. Cette start-up développe justement un dispositif permettant la protection intégrale du visage en toute transparence. Pour cela des brevets ont été déposés aussi bien sur le tissu utilisé que sur l’écran facial confectionné avec des imprimantes 3D. Les masques protégeront bien sûr contre tous les virus à l’instar de la Covid, mais également contre la pollution, les poussières, les projectiles ou encore les allergènes.

Whitelab Genomics intègre le programme Next French Healthcare

En mai 2021, Whitelab Genomics a été retenue parmi les 14 start-ups lauréates du programme Next French Healthcare, lancé par Business France et Bpifrance, pour aider les start-ups françaises de la e-santé à conquérir les marchés américain et canadien, en les appuyant dans l’établissement de partenariats d’affaires et la rencontre de clients potentiels.

3 entreprises essonniennes à l’initiative de la création de l’Alliance NewSpace France

Créée le 7 mai dernier, l’Alliance NewSpace France regroupe déjà 19 entreprises françaises du New Space (start-ups et PME) cumulant plus de 700 employés et des dizaines de millions d’euros de chiffre d’affaires en 2020. Trois d’entre elles sont essonniennes : Thrustme, SpaceSense et Nexafrica.

OpusAerospace-logo

Pasqal lève des fonds

La start-up essonnienne Pasqal, qui développe un ordinateur quantique, a levé 25 millions d’euros, début juin 21, auprès du fonds d’investissement spécialisé dans le quantique Quantonation et du nouveau fonds d’investissement du Ministère des Armées français pour lequel il s’agit du premier investissement.
Cette start-up, créée en 2019 est adossée à l’Institut d’optique de l’Université Paris-Saclay, à Palaiseau, et emploie aujourd’hui une vingtaine de personnes.

Tendances économiques

Des recrutements à prévoir

L’enquête annuelle “Besoins en main-d’oeuvre (BMO)” publiée par Pôle emploi en mai 2021, sur les besoins de recrutement des entreprises françaises en 2021, laisse
entrevoir un redémarrage de l’activité, et notamment en Essonne. Les besoins de main-d’oeuvre se concentrent notamment autour du pôle de Paris-Saclay avec un grand nombre de futurs postes à pourvoir d’ingénieurs et cadres d’étude, R&D en informatique, chefs de projets informatiques (670 emplois prévus).

Plan de Relance : déjà 400 millions d’euros en Essonne

Le comité de suivi du plan France Relance dans l’Essonne s’est réuni pour établir une évaluation des sommes attribuées par l’Etat aux entreprises, associations et collectivités du département.
Résultat: 400 millions d’euros ont déjà été versés dans le cadre du plan de relance en Essonne. Le département est aujourd’hui celui qui a présenté le plus d’appels à projets dans le cadre du volet « Industrie » du plan de relance. Tous ont été pour l’instant retenus (32 lauréats dont CIS bio International ou Alcatel-Lucent International).

Danone se développe sur le Plateau

La première pierre du prochain centre de recherche et d’innovation international du Groupe Danone à Gif-sur-Yvette (In’Cube) a été posée en juin. Le groupe restera sur le plateau de Saclay, mais déménagera de la commune de Palaiseau, où il est installé depuis 2002, pour s’implanter à Gif-sur-Yvette sur la ZAC du Moulon. Date de livraison : 30 septembre 2022.
Ce site aura plusieurs missions, dont celle de développer l’innovation produit et d’accélérer sur le végétal, secteur qui représente déjà 2,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires pour Danone, avec l’objectif d’atteindre 5 milliards en 2025.

Le regard d’Essonne Développement

Dans la continuité du premier trimestre 2021, on observe un retour progressif à une activité économique “normale” pour les entreprises et start-ups du territoire, bien aidées par les 400M€ déjà attribués en Essonne dans le cadre du plan de relance. Malgré les 18 derniers mois très compliqués pour les start-ups françaises et essonniennes, on observe que certaines start-ups essonniennes ont trouvé une source d’inspiration dans cette crise sanitaire, pour proposer et développer des solutions innovantes.
On note également le retour des salons et évènements professionnels avec notamment SPRING Paris-Saclay 2021, le Summer Event de la French Tech Paris-Saclay, et VivaTech.
Enfin, on peut constater la forte implication des start-ups essonniennes dans les dynamiques de structuration de filières d’avenir autour de segments porteurs, comme les drones ou le NewSpace, et avec la volonté de s’organiser dans les années à venir pour relancer l’activité économique et faire émerger des “champions” d’envergure mondiale.

Essonne Développement vous accompagne
dans vos expérimentations

Vous recherchez un lieu pour expérimenter un objet ou un service ? Vous avez besoin de l’appui d’un tiers de confiance qui a une pratique éprouvée de la conduite de l’expérimentation ?

Essonne Développement vous accompagne et se charge de rechercher un lieu d’expérimentation en Essonne qui réponde à vos attentes.

Essonne Développement
9 cours Blaise Pascal
91000 Evry-Courcouronnes
mlenart@essonne-dev.com

NEWSLETTER START-UP – Juillet 2021

Menu
Share This