NEWSLETTER START-UP – Octobre 2021

L’ACTU START-UP EN ESSONNE

Essonne Développement a vocation à décloisonner, mettre en mouvement, inspirer les acteurs et faciliter les liens avec le territoire pour accompagner la concrétisation des projets entrepreneuriaux à fort potentiel et porteurs de solutions.

Notre observatoire suit au quotidien près de 200 start up dans les secteurs stratégiques du territoire, il constitue une référence pour identifier aux plus près les besoins et proposer des réponses.

Vous souhaitez prendre la parole, contactez-nous pour apparaître dans la prochaine newsletter !

Actualités start-up

3 start-up essonniennes labellisées par le comité French Tech Seed Paris-Saclay cet été

  • Faircraft, alternative écologique et éthique au cuir animal, fabriquée grâce à la culture de cellules souches
  • Seed In Tech, smart-priming pour améliorer la qualité des semences agricoles
  • Share ID, système d’authentification client sécurisé grâce à la création d’une identité numérique unique et réutilisable

6 start-up essonniennes lauréates du concours i-Lab cet été

Organisé par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation en partenariat avec
Bpifrance, le concours I-lab finance les meilleurs projets de recherche et de développement pour la finalisation du produit, procédé ou service technologique innovant, grâce à une aide financière pouvant aller jusqu’à 600 000 euros par projet, pour un budget de 26 M€ au total. (lien). Parmi les 6 entreprises, trois sont accompagnées et financées par la SATT Paris-Saclay: Aiherd, Huxi Biosciences, Seed In tech. Les trois autres lauréates sont Alkalee, Core Biogenesis et Mindpulse.

Hiero Solution se développe à l’international

Hiero Solution, solution qui met en relation des traducteurs juridiques assermentés avec des utilisateurs, vient d’ouvrir son 1er bureau sur le continent africain, au Maroc. L’équipe s’agrandit pour l’occasion avec le recrutement de 3 nouveaux salariés.

Altar accélère son développement

Installée à Evry, la start-up biotech Altar améliore les
performances de micro-organismes. Elle a dévoilé ses ambitions de développement dans une interview donnée au journal La Tribune. M. Simon Trancart, son président, a rappelé que son équipe était passée de 5 à 15 salariés en seulement 9 mois afin de soutenir la croissance de l’entreprise.

Après avoir bénéficié de subventions notamment européennes visant à produire des fluoropolymères par fermentation, l’entreprise va maintenant se tourner vers BPI pour les aides à l’export, aussi bien en termes d’assurance que de mise en réseau et d’appel à projets bi-nationaux” pour accélérer leur développementinternational aussi bien aux Etats-Unis qu’en Asie du Sud-Est.

Premiers essais sur l’humain pour Sensome

La start-up Sensome lance le premier essai sur l’homme de son dispositif à base d’intelligence artificielle destiné au traitement des AVC. Ces essais sont réalisés en Australie avec le Gold Coast University Hospital (GCUH) qui vient de recruter les premiers patients de l’étude CLOT OUT. L’étude va permettre d’évaluer la sécurité et les performances de la technologie chez des patients ayant souffert d’un accident vasculaire cérébral.

ChironIT travaille avec le CREPS pour les JO

La start-up ChironIT a noué un partenariat avec le CREPS Ile-de-France en vue de la préparation des athlètes pour les JO de Paris 2024.
ChironIT évolue dans l’analyse biomécanique grâce à l’intelligence artificielle et la vision par ordinateur en recueillant des données sur la posture et la performance des individus.

Cearitis reçoit le prix de la meilleure innovation

La startup Cearitis a obtenu le prix de la meilleure innovation décerné par le Pôle de la Bioéconomie (IAR) qui regroupe plus de 450 adhérents depuis l’amont agricole jusqu’à la mise sur le marché de
produits finis.

Coup de coeur Mindpulse

Après avoir été élus “coup de coeur” par l’accélérateur Wilco, la startup MindPulse, qui a pour essence de faire évoluer les recherches en neurosciences en participant à l’élaboration d’outils adaptés aux besoins des cliniciens a été lauréate du grand concours d’innovation
I-Lab de Bpifrance. Cela va lui permettre de financer ses programmes d’études cliniques ainsi que ses développements informatiques et de traitements de données.

Geolith lève des fonds

La startup Geolith a levé fin août dernier 1,5 million d’euros notamment auprès de son partenaire industriel Eurodia (1,2 M€) et 300 000 euros de Business Angels et d’investisseurs historiques de la start-up.

Ce nouveau tour de table a pour but de commercialiser son procédé éco responsable d’extraction à haut rendement de lithium en Europe et en Amérique du Sud et du Nord.

Inauguration des nouveaux locaux et certications pour Enalees

Le Centre National de Référence a certifié la fiabilité des tests BEC développés conjointement par les sociétés Enalees, basée à Évry-Courcouronnes, Bertin Technologies et l’institut Pasteur.

Ces tests permettent

  • un diagnostic Covid en 30 minutes, bien plus rapide que ceux actuellement utilisés
  • une fiabilité bien plus accrue que les tests salivaires ou antigéniques
  • une utilisation qui peut être faite par des non professionnels permettant d’alléger les laboratoires de ville.
  • une application beaucoup moins invasive que les test PCR

La Région Ile-de-France a accordé deux subventions de 400 000€ dans le cadre de l’appel à projets francilien PM’up Covid-19.

Des levées pour la foodtech 

Gourmey, hébergée au Génopole, a annoncé en juillet dernier la levée d’un capital d’amorçage de 10 millions de dollars afin de développer de la viande cultivée “qui soit meilleure pour la planète sans faire aucun compromis sur le goût”. D’après la start-up, cette somme marque le tour de table d’amorçage le plus important pour le secteur de la volaille cultivée. Parmi les investisseurs, se trouvent notamment Point Nine, Delivery Hero Partech, Bpifrance et la Commission Européenne.

Umiami, spécialisée dans la production de viande et de
poisson à partir de végétaux vient de lever 1,5 million d’euros. Egalement domiciliée à Grenoble, Umiami dispose  aussi d’un site industriel sur le plateau de Saclay.

Tendances économiques

13 Propositions pour faciliter l’industrialisation des start-up

L’Inspection générale des finances et le Conseil Général de l’économie, ont remis un rapport début septembre, au secrétaire d’Etat au Numérique Cédric O et à la ministre déléguée chargée de l’Industrie, Agnès Pannier-Runacher. Intitulé “Les leviers de développement des startups industrielles en phase d’industrialisation”, ce rapport élabore 13 propositions pour « installer de nouvelles usines en France et créer des milliers d’emplois » en soutenant le développement des start-ups industrielles.

L’objectif est d’atteindre la réalisation de 70 à 100 nouveaux sites industriels par an d’ici 2025 afin de constituer un levier de réindustrialisation et de création d’emplois. La France compte aujourd’hui 1 500 start-ups industrielles soit 12% du recensement national.

Les propositions se structurent en 3 axes :

  • La création et le renforcement de dispositifs de financement
  • L’identification et la suppression de freins administratifs et physiques
  • Le ciblage, l’accompagnement et la labellisation de start-ups industrielles

Le Gouvernement lance France AgriTech

Le 30 août dernier, Julien Denormandie, ministre de l’agriculture et Cédric O, secrétaire d’État chargé du Numérique ont annoncé un plan pour structurer et renforcer les start-up du domaine de l’AgriTech et de la FoodTech au nombre de 215 sur le territoire français, baptisé “French AgriTech”.

Objectif annoncé: accélérer l’innovation au service de notre indépendance alimentaire et être dans les 3 premières
puissances mondiales du secteur.

Deux premiers appels à projets pour la rentrée : 

  • Innover pour réussir la transition écologique
  • Répondre aux besoins alimentaires de demain

7 à 9 Mds € pour favoriser l’innovation en santé

Suite aux conséquences de la crise sanitaire, et fort du constat que la France était dépendante de l’etranger dans le secteur des médicaments, le Président de la République, a annoncé, fin juin dernier, un vaste plan d’investissement de 7 à 9 milliard d’euros (4 milliards d’euros de fonds publics, autant du privé espéré) pour favoriser l’innovation dans le domaine de la santé afin de faire de la France un leader européen à l’horizon 2030.

Parmi les principales mesures phares annoncées, 2 Md€ additionnels vont être injectés afin de soutenir l’émergence, la croissance et l’industrialisation des start-ups par l’intermédiaire de Bpifrance.

Le regard d’Essonne Développement

Ce 3ème trimestre 2021 a été marqué par les annonces gouvernementales. Après l’effervescence suscitée par le salon VivaTech, du 16 au 19 juin, fin août, l’Etat a annoncé différents plans de grande envergure visant à favoriser l’innovation dans le domaine de la santé (7 à 9 milliards d’euros débloqués à cette fin) et à structurer et renforcer les start-ups des domaines de l’AgriTech et de la FoodTech (200 M€ sur 5 ans, cf. focus ci-après).

En parallèle, on constate le redémarrage des stratégies d’internationalisation, après presque 18 mois d’arrêt suite à la crise sanitaire. Un certain nombre de start-ups essonniennes telles que les pépites Exotrail, Cryo Pur ou encore Senseome mènent des projets de développement en Asie et aux Etats-Unis. Ces développements sont facilités par la reprise des salons professionnels qui bénéficient de l’allégement des restrictions sanitaires, en particulier en Europe.

Les levées de fonds ont également bénéficié de la reprise économique avec des entreprises essonniennes plutôt actives à l’instar de Geolith ou Gourmey.

Essonne Développement vous accompagne
dans vos expérimentations

Vous recherchez un partenaire industriel ou un sous-traitant situé à proximité ?

Vous avez besoin de faire évoluer votre outil de production ?

Essonne Développement vous aide à accéder aux ressources du territoire et à engager la phase de prodution en Essonne.

Essonne Développement
9 cours Blaise Pascal
91000 Evry-Courcouronnes
mlenart@essonne-dev.com

NEWSLETTER START-UP – Octobre 2021

Menu
Share This