NEWSLETTER START-UP – Juillet 2022

L’ACTU START-UPS EN ESSONNE

Essonne Développement a vocation à décloisonner, mettre en mouvement, inspirer les acteurs et faciliter les liens avec le territoire pour accompagner la concrétisation des projets entrepreneuriaux à fort potentiel et porteurs de solutions.

Notre observatoire suit au quotidien près de 200 start-ups dans les secteurs stratégiques du territoire, il constitue une référence pour identifier aux plus près les besoins et proposer des réponses.

Vous souhaitez prendre la parole, contactez-nous pour apparaître dans la prochaine newsletter !

Actualités des Start-ups et de l’innovation en Essonne

Les lauréats TEDx Saclay 21 découvrent l’écosystème essonnien !

Essonne Développement a eu le plaisir d’organiser une semaine de rencontres avec les acteurs de l’écosystème essonnien pour les lauréats TEDx Saclay 21 : l’incubateur CENTECH québécois représenté par Julian Lecchesi et Xavier Ordureau, co-fondateur de la start-up 3dverse.
Découvrez à travers ce film leur parcours et leurs différentes rencontres avec les acteurs clés du territoire essonnien que leur a organisé l’Agence !

DeepTech Alliance a officiellement lancé le recrutement de ses 10 premières start-ups

Le nouvel accélérateur a profité du salon Paris-Saclay Spring en mai dernier pour sélectionner ses nouvelles recrues. Pour cette première rentrée, le choix des start-ups se portera sur deux secteurs privilégiés : 5 entreprises issues du secteur de la greentech, et 5 entreprises portant sur la medtech. L’ouverture à de nouveaux secteurs en 2023 est d’ores-et-déjà envisagée dans le but d’accueillir au total 20 start-ups.

La prochaine expérimentation de Glowee suivie de près à l’international

Glowee, une start-up essonnienne fondée par Sandra Rey et spécialisée dans la bioluminescence, va lancer une expérimentation à grande échelle en septembre prochain. La commune de Rambouillet sera donc la première en France à tester l’éclairage urbain à base de micro-organismes marins. L’évènement constitue une première mondiale et attise l’intérêt de plusieurs médias étrangers, notamment la BBC et CNN.

Les lauréats Essonniens

La start-up WATTANYWHERE récompensée lors de l’évènement Paris-Saclay Spring

Wattanywhere, incubée à Incuballiance et fondée en 2021, reçoit une distinction dans la catégorie « Mobilités » lors du dernier évènement Paris-Saclay Spring. Spécialisée dans le secteur de l’énergie, Wattanywhere propose un générateur à pile à combustible permettant de convertir l’éthanol renouvelable en électricité propre, sans dépendre d’un réseau. Leur solution vise à produire 300kW ou plus, et a pour objectif de répondre à l’augmentation de la demande d’électricité de forte puissance.

Pathway reçoit une distinction dans la catégorie « Technologies numériques » à Paris-Saclay Spring

Anciennement nommée NavAlgo, cette start-up créée par plusieurs étudiantes issues de l’Ecole Polytechnique, l’Ensae et HEC et incubée par le programme X-Tech, a développé une plateforme pour extraire de la valeur des données des actifs en mouvement, en temps réel. De grands groupes tels que  La Poste, ou DB Schenker, ont déjà mis en place cette solution.

Global Industrie prime VS Projects dans la catégorie « Jeune pousse »

Avec son imprimante 3D Cosmyx, le lauréat des Global Industrie Awards souhaite mettre en avant la fabrication distribuée, un modèle de production alternatif. Cette nouvelle récompense s’inscrit dans la continuité de celle reçue par son fondateur et CEO, Anthony Sediki, comme « Prodige de la République », lors de sa contribution à un réseau de bénévoles de production de visières de sécurités pendant la crise Covid.

Sirius Space Services soutenu par France 2030 pour le développement de ses micro-lanceurs

Deux lauréats ont remporté l’appel à projets « Micro-lanceurs » de France 2030 : les start-ups HyPrSpace et Sirius Space Services. Pour sa part, Sirius Space Services compte mettre au point une série de lanceurs en capacité de vol d’ici 2025. Ces appareils reposent sur un concept de moteur-fusée contenant de l’oxygène liquide et du bio-méthane liquide.

De nouvelles starts-up arrivent en Essonne !

La foodtech se développe en Essonne avec l’arrivée d’Umiami

Spécialisée dans la conception de filets de poulet végétaux, Umiami installe à Villebon-sur-Yvette son siège social, son premier centre de R&D de 1000 m² ainsi que sa première ligne de production. Cette première étape devrait être suivie de la construction en 2023 d’une usine de 10 000 m², générant 200 emplois à horizon 2025.

Ligentec choisit l’Essonne pour sa première implantation exogène

La start-up suisse vient d’installer un centre de R&D à Corbeil-Essonnes. Cette nouvelle arrivée conforte le positionnement fort de l’Essonne dans la filière photonique et permettra à Ligentec de se rapprocher de X-Fab France, fabricant de puces électroniques, pour envisager sa production de série.

De nombreux partenariats annoncés

Quandela obtient un partenariat avec OVHcloud

OVHcloud hébergera le logiciel de Quandela en open-source Perceval. Cette solution permet de concevoir et d’exécuter des algorithmes quantiques optiques.

La start-up Pasqal annonce deux partenariats significatifs

Après avoir signé fin mars un partenariat avec Azure, le service cloud de Microsoft, pour mettre en place son calculateur quantique, Pasqal annonce un partenariat avec BMW dans le but d’exploiter le calcul quantique pour améliorer le formage des métaux sur les pièces automobiles.

Abolis Biotechnologies et Bon Vivant ambitionnent de révolutionner la production de produits laitiers sans animaux

La start-up lyonnaise Bon Vivant est la première foodtech à allier l’innovation et le savoir-faire européen. Son partenariat avec Abolis Biotechnologies vise à développer son mode de production de protéines de lait grâce à la technologie de fermentation de précision.

Dextrain lance un partenariat avec la Clinique Ramsay Santé Provence Bourbonne

À travers ce nouveau partenariat, la start-up essonnienne Dextrain, du groupe ARCHOS, va poursuivre le déploiement et commercialiser le logiciel S’TIM dédié à la rééducation cognitive et mis en place par les équipes de la clinique Ramsay Santé Provence Bourbonne.

Les starts-up lancent plusieurs projets d’industrialisation

ThrustMe se lance dans la phase d’industrialisation

Lors de l’inauguration de ses nouveaux locaux à Verrières le Buisson en juin dernier, la start-up spécialisée dans l’industrie spatiale annonce son passage en phase d’industrialisation. Soutenue par la SATT Paris-Saclay, ThrustMe met au point et commercialise un propulseur électrique miniature permettant de déplacer des satellites grâce à l’iode.

Stations-e industrialise son système de bornes de recharge multifonctionnelles

Après une levée de fonds de 30 millions d’euros fin 2021 et des expérimentations réussies en Bretagne, dans les Hauts-de-Seine et à Draveil, Stations-e lance l’industrialisation de ses bornes de recharge multimodales qui pourront de compenser leur faible utilisation par la mise en place de plusieurs services de proximité. L’objectif est d’implanter 1000 stations dans des zones peu denses et périurbaines et d’atteindre une rentabilité à partir de 2024.

Gamma Pulse démarre la production en série de KillViD, son système de filtration de l’air virucide et bactéricide

Les vingt premières machines produites par Gamma Pulse sont annoncées pour le mois de septembre et seront à destination d’hôpitaux et d’Ehpad. Plusieurs expérimentations confirment que la technologie développée par la start-up permet d’éliminer en moyenne 98% des virus et bactéries présents dans l’air.

Le regard d’Essonne Développement

En ce deuxième trimestre 2022, l’écosystème des start-ups essonniennes suivies à travers notre base de données présente un bilan positif avec 12 nouvelles structures immatriculées, et seulement 2 radiations enregistrées malgré le contexte économique incertain lié à l’augmentation du prix des matières premières et des taux d’intérêts. De même, plusieurs start-ups ont choisi l’Essonne pour implanter leur centre de R&D, comme Ion-X dans le secteur spatial, ou Ligentech dans le numérique et la photonique ; mais également leur siège social, telle que la start-up grenobloise Umiami spécialisée en foodtech.

 

Ce trimestre a également été marqué par les nombreuses récompenses reçues par les start-ups du territoire lors des événements Paris-Saclay Spring (12-13 mai), Global Industrie (17-20 mai) et bien sûr VivaTech (15-18 juin). En effet, des structures telles que WattAnyWhere, Pathway (ex-NavAIgo), VS Projects ou encore Oujda ont été mises en avant pour leur solution innovante. Ces reconnaissances amélioreront leur visibilité auprès des acteurs institutionnels et des grands comptes et leur faciliteront certainement leurs futures levées de fonds.

 

Les différents partenariats conclus entre des start-ups essonniennes et des grands comptes marquent la forte valeur ajoutée de leurs innovations et conforte le positionnement de l’Essonne sur certains secteurs d’activités. Tout d’abord, les pépites du quantique se distinguent avec l’annonce de Pasqal et Quandela de nouveaux partenariats conclus avec Microsoft, OVH, ou BMW. Ensuite, la foodtech se renforce également grâce au partenariat entre Abolis et la start-up lyonnaise Bon Vivant pour la production de produits laitiers réalisés sans animaux. Enfin, le NewSpace se démarque et prouve son rôle prépondérant dans l’innovation essonnienne par le passage en phase d’industrialisation de plusieurs start-ups notamment ThrustMe et Sirius Space Services, lauréat de France 2030.

Essonne Développement vous accompagne
dans vos expérimentations

Vous recherchez un partenaire industriel ou un sous-traitant situé à proximité ?

Vous avez besoin de faire évoluer votre outil de production ?

Essonne Développement vous aide à accéder aux ressources du territoire et à engager la phase de production en Essonne.

Essonne Développement
56 Bd des Coquibus
91000 Evry-Courcouronnes
sadjelout@essonne-dev.com

NEWSLETTER START-UP – Juillet 2022

Share This