AUTONOMIE : Nouvelle étape dans l’expérimentation Morphée+ / SEGA

Projet Morphée+ / Service Essonnien du Grand Age : acceptation du protocole d’expérimentation !

Fin juin 2020, les équipes de Gérond’if, le gérontopôle d’Île-de-France, recevaient un avis favorable d’un comité d’éthique de l’INSERM, autorisant ainsi l’étude de la solution Morphée+. Cet accord faisait suite au protocole d’expérimentation soumis par Gérond’if en décembre 2019, qui propose une évaluation de l’utilisation du détecteur de chutes Morphée+, au sein d’Unités de Vie Protégées dans le département de l’Essonne.
En effet, en septembre 2019, Essonne Développement réunissait pour la première fois une équipe projet avec pour ambition la mise en œuvre de l’expérimentation de la solution Morphée+ au sein de deux EHPAD du Service Essonnien du Grand Age, situés à Draveil et aux Ulis.
A la suite de cette réunion, Essonne Développement signait des conventions de partenariat avec Morphée+, et Gérond’if ; qui débutait aussitôt la rédaction du protocole afin d’obtenir l’autorisation de mener l’étude auprès d’un comité d’éthique.

Installation des capteurs de chutes Morphée+ prévue pour fin 2020

En raison de la crise sanitaire, le projet a accumulé du retard causé par des délais de production rallongés. Le planning réajusté pendant l’été prévoit une installation des capteurs de chutes au sein des EHPAD en fin d’année 2020.

Cette première expérimentation qui s’inscrit dans le cadre des travaux menés par la communauté d’intérêts d’acteurs, poursuit deux objectifs :

  • Tester le dispositif de Morphée+ en EHPAD en vue de limiter les conséquences médicales et financières des chutes pour les résidents en Unité de Vie Protégée ;
  • Permettre de réaliser une preuve de concept de l’expérimentation afin de confirmer le process de gestion de projets issu des travaux de préfiguration de la communauté d’intérêts essonnienne

La particularité innovante du détecteur de chutes Morphée+ est d’être non intrusif et sans contact. L’entreprise suit le programme d’accélération de l’école Polytechnique sur le Plateau de Saclay, et est également accompagnée par la Société d’Accélération de Transfert Technologique de Paris Saclay (SATT).

Un projet soutenu par la Conférence des financeurs de l’Essonne

A l’initiative d’Essonne Développement, le projet a été présenté à la conférence des financeurs de l’Essonne en mars 2019, puis un dossier de candidature a été déposé par l’équipe projet composée également de Morphée+, du Service Essonnien du Grand Age, et de Gérond’if.

La subvention obtenue auprès de la conférence permet le financement de la production et l’installation de 28 capteurs de chutes Morphée+, au sein de chambres de résidents qui sont situés en Unités de Vie Protégée, un public qui a tendance à chuter davantage. L’évaluation de la solution sur une période d’un an est également prise en charge.

Cette expérimentation permettra à Bruno DUPERRIER, CEO de Morphée+, de tester ses capteurs en conditions réelles et ainsi de bénéficier des retours des utilisateurs et des résultats de l’évaluation, afin de faciliter le déploiement de la solution et le développement de la start-up.

La Conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées, quant à elle, a pour objectif de « coordonner dans chaque département les actions de prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées de 60 ans et plus et leurs financements dans le cadre d’une stratégie commune », comme l’explique la Caisse Nationale de Solidarite pour l’Autonomie (CNSA). La Conférence est composée de l’Agence Régionale de Santé, du Département de l’Essonne, de la Caisse Nationale d’Allocation Vieillesse, de l’Assurance Maladie, de la Caisse Régionale d’Assurance Maladie, de la Mutualité Sociale Agricole, de la Mutualité Française, et de la caisse de retraite complémentaire AGIRC & ARRCO.

Une communauté d’intérêts active depuis 2018

0

RENDEZ-VOUS & RENCONTRES

0

PARTICIPATIONS AU CONSEIL NATIONAL DE LA SILVER ECONOMIE

0

PARTICIPATIONS EVENEMENTS RESEAUX

0

PROJETS D’EXPERIMENTATION DETECTES

Les fondements de notre communauté d’intérêts

Entre juin 2018 et février 2019, vous avez participé à certains des 7 groupes de travail, dans le cadre de la préfiguration du cluster autonomie, travail mené par Essonne Développement, à l’initiative du Conseil Départemental de l’Essonne. Les conclusions de ces réflexions ont fait émerger les fondements et les ambitions de notre communauté d’intérêts qui œuvre en faveur du maintien de l’autonomie des personnes :

  1. Adapter le territoire au vieillissement progressif de la population, par la prévention de la perte d’autonomie et construire les conditions d’une autonomie plus longue
  2. Permettre aux acteurs de l’écosystème de proposer des innovations (technos ou non) qui répondent à des besoins identifiés de personnes en situation de handicap (pathologie, traumatisme, vieillissement), et que celles-ci soient testées en grandeur réelle par les utilisateurs
  3. Donner les moyens aux acteurs économiques d’adresser les marchés liés à la prévention de la perte d’autonomie, et faciliter la diffusion des solutions auprès des utilisateurs finaux

Avec une volonté de porter des projets concrets et complémentaires, aux actions existantes sur trois domaines d’intervention identifiés : au sein des établissements spécialisés, des intercommunalités et communes, et au domicile des personnes.

C’est donc à partir de ce travail commun, que la mission de préfiguration est entrée en 2019, dans une phase pré-opérationnelle, par la mise en œuvre du projet d’expérimentation Morphée+, avec le Service Essonnien du Grand Age, Gérond’if et Essonne Développement.

1 Commentaire. En écrire un nouveau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu
Share This